Notre action pour l’école


La municipalité de Saint-Pierre-lès-Elbeuf a mis au premier rang de ses priorités l’éducation et la jeunesse. Les services de la ville mènent de nombreuses actions au sein des écoles afin de garantir l’égalité des chances pour tous.

 Le Projet Educatif de Territoire

Le conseil municipal a voté le 12 novembre 2015 la délibération concrétisant le projet éducatif de territoire (PEDT) de la ville.

Ce document légal est basé sur la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’Ecole de la République du 8 juillet 2013 : « La réforme des rythmes doit agir comme un levier pour faire évoluer le fonctionnement de l'école autour d'un projet éducatif territorial et doit conduire à mieux articuler le temps scolaire et les temps périscolaires et extrascolaires... ». 

Ses objectifs sont les suivants :

- être un outil de collaboration locale entre tous les acteurs éducatifs,
- mobiliser les ressources d’un territoire pour garantir la continuité éducative,
- organiser les activités périscolaires prolongeant le service public de l’éducation,
- assurer l’articulation des interventions sur l’ensemble des temps de l’enfant.

Ses finalités sont de :

- proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l’école,
- favoriser l’égal accès des enfants aux pratiques et activités culturelles et sportives et aux nouvelles technologies de l’information et de la communication.


Pour la ville, il s’agit ici de faire reconnaitre :

- les temps d’accueil du matin, du midi et du soir portant le nom des ateliers détentes
- les Temps d’activités périscolaires appelés TAP, comme étant des espaces répondant à l’ensemble de ces enjeux.

Le PEDT est une véritable opportunité qui est donnée aux villes d’affirmer leur engagement pour l’éducation et de se placer dans un rôle de coordination de celle-ci. 

Des actions culturelles

- La Convention Locale d’Education, Artistique et Culturelle (CLEAC)

En 2015, la ville a signé une convention d'Education artistique et culturelle (CLEAC) avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles (la DRAC) et le ministère de l'Education nationale.

Cette convention permet à un artiste ou une compagnie de mener un projet culturel sur une longue période auprès de différents publics notamment les enfants des écoles.

Le lien entre les trois instances est matérialisé par la signature d'une convention signée pour trois ans et renouvelable qui implique le financement de l'action à hauteur d'environ 45% pour la DRAC et 10 % pour l'Education nationale.

Chaque année, des artistes interviennent dans les classes de la ville mais aussi pendant les TAP, avec les seniors, l’IME, au collège ou le CAP jeunes.

Les ateliers musicaux et cirque
La ville finance l’intervention d’une musicienne toute l’année scolaire dans l’ensemble des classes des écoles Maria Montessori, Marie Pape Carpentier, Jacques Monod, Jules Verne et Albert Camus. A l’école Hector Malot, les enfants participent à un atelier cirque dans le cadre du projet d’école de l’établissement. L’accès à la culture pour tous est une priorité à Saint-Pierre. 

Un spectacle gratuit pour tous les enfants des écoles saint-pierraises

Chaque année, dans le cadre de la programmation Graine de public, les enfants des écoles de Saint-Pierre sont les spectateurs privilégiés de l’Espace culturel Philippe Torreton. La ville offre en effet, l’accès à un spectacle par an dans le cadre des séances scolaires. A terme, les enfants bénéficieront également d'une rencontre avec un artiste une fois par an.

Des classes transplantées

Chaque année, la ville permet à une classe de chaque école élémentaire de partir quelques jours pour un séjour de découverte. Ces classes transplantées sont financées au deux tiers par la ville et le dernier tiers par les familles. Elles font l’objet d’un projet avec l’enseignant et doivent permettre aux enfants de découvrir de nouveaux horizons.

Les activités, visites et rencontres permettent aux professeurs des écoles, dans le cadre d’un projet pédagogique, de pratiquer un enseignement vivant, basé sur la découverte géographique, historique et économique d’une région. L’apprentissage des règles de vie en collectivités, la connaissance et le respect de l’autre sont des enseignements privilégiés dans ces classes découvertes. L’initiation à des pratiques sportives différentes est également au programme. Elles varient selon la saison et le projet pédagogique de l’équipe enseignante. Les activités sont encadrées par du personnel spécialisé, recruté en complément de l’équipe d’animation présente sur le centre.

Comment s’inscrire ?

Si la classe de votre enfant est concernée par une classe découverte, vous serez invités à vous rendre à l’Espace famille pour valider votre inscription.

Des rendez-vous sportifs

Côté sport, deux grands rendez-vous annuels sont reconduits chaque année : les Mini-athlons pour les élèves des écoles élémentaires et le Printemps des maternelles pour les plus petits.