Installation illégale des gens du voyage aux Hauts vents


Publié le 20 juin, 2020

Installation illégale des gens du voyage aux Hauts vents

A 17h30, des gens du voyage se sont installés illégalement au complexe sportif des Hauts vents. Aussitôt, les élus et l'astreinte de la ville se sont rendus sur place pour signifier l'illégalité de cette occupation. La maire de Saint-Pierre-lès-Elbeuf, Nadia Mezrar, a immédiatement contacté les forces de l'ordre qui sont venues constater sur place l'installation de plusieurs dizaines de caravanes. Le cabinet du préfet a été saisi afin d'obtenir une action rapide et un engagement de l'Etat pour donner les moyens aux forces de l'ordre d'accélérer le départ des gens du voyage. Les services de la Métropole Rouen Normandie ont été alertés. A 19 heures, une plainte a été déposée par la ville au commissariat d'Elbeuf. Les autorités judiciaires, les services de la Métropole et de l'Etat sont désormais saisis et doivent agir. Tout a été mis en oeuvre pour mettre fin à cette installation illégale. Pour information, la ville de Saint-Pierre-lès-Elbeuf dispose d'une aire d'accueil des gens du voyage partagée avec la ville de Caudebec-lès-Elbeuf comme l'impose la loi aux villes de plus de 5000 habitants. Dès demain, les élus seront sur place pour faire le point sur la situation.